Séance 2: Le don et l’autre. Relations et réseaux dans les échanges interpersonnels à l’aune des travaux de Jacques T. Godbout

Séance organisée par: Christian Mazet, Viva Sacco, Paolo Tomassini

Cette séance du séminaire s’interrogera sur la problématique du don comme révélateur des relations d’échanges interpersonnels et comme vecteur de création des identités (familiale, culturelle et collective). Pour ce faire, nous présenterons les travaux de Jacques T. Godbout sur le thème à travers quelques passages choisis de deux de ses principaux ouvrages, L’esprit du Don (1992) et Le don, la dette et l’identité (2000 – traduction française remaniée de l’esperienza del dono. Nella famiglia e con gli estranei, 1998).

Ces lectures critiques seront discutées par la présentation d’une série d’exemples historiques et archéologiques issus des sociétés archaïques, antiques et médiévales, permettant de proposer des pistes de réflexion sur le phénomène complexe des réseaux d’échanges et l’importance du don dans les rapports entre parents, entre membres d’un même groupe social ou communautaire et entre étrangers.

Lecture(s) discutée(s):

  • Godbout, Jacques (2000) Le don, la dette et l’identité (traduction française remaniée de l’esperienza del dono. Nella famiglia e con gli estranei, 1998), Paris, La Découverte, pp. 12-13; 21-23; 56-62. Lire le texte.

 

Légende de l’illustration : Scène d’hospitalité et de sacrifice sur une plage d’Agde entre un groupe de Gaulois et des Grecs de Sicile prêts à reprendre la mer avec leur bateau chargé de cuivre du Languedoc et du massif central.(© Claire Bigard / Site archéologique Lattara – Musée Henri Prades de Montpellier – Illustrationd’après St. Verger, L. Pernet (dir.), Une Odyssée gauloise. Arles : Editions Errances, 2013)