Le don à l’épreuve des sciences sociales

Présentation

Le don et les pratiques sociales qui s’y rapportent ont longtemps été des objets privilégiés des enquêtes anthropologiques consacrées à l’étude des sociétés archaïques et « primitives », avant de devenir l’objet d’analyses historiques et sociologiques.  Les recherches qui portent sur ce thème font fréquemment référence à l’ouvrage devenu classique de Marcel Mauss, Essai sur le don (1923), pour mettre en avant ses apports mais aussi ses limites. Par exemple, des enquêtes sur la philanthropie au XIXe siècle soulignent que « le don moderne n’est pas moins un phénomène total que l’échange de cadeaux archaïque », tel que le définit Mauss, et « qu’il allie des dimensions économiques, légales, esthétiques, morales et même religieuses » (Silber, 2008). L’historienne Nathalie Zemon Davis a aussi rappelé que « le paysage du don apparaît bien plus ouvert, et ses frontières plus fluides que lorsque Marcel Mauss avait tenté d’en dresser la carte » (Zemon Davis, 2003). Les sociologues qui se sont également intéressés à la compassion et au don comme moteurs de l’action publique ont par ailleurs montré que «la raison humanitaire » est à la base de bon nombre de politiques sociales depuis les années 1990 (Fassin, 2010).

Ce séminaire sera consacré aux analyses récentes du don dans ses différentes déclinaisons (évergétisme, philanthropie, humanitaire pour n’en citer que certaines) au sein des sciences sociales.  Nous réfléchirons à la conceptualisation et à la théorisation du don comme catégorie d’analyse, ainsi qu’à la manière dont le système du don a été étudié à différentes époques et dans des contextes variés. Plusieurs questions guideront nos réflexions : Comment le don, concept large pouvant englober plusieurs pratiques, est-il défini ? Comment comprendre et étudier les expressions “système du don” et “paradigme du don” auxquels nombre de recherches font référence ? Comment interpréter les échanges symboliques ? Quelles étaient les croyances autour du don ? Comment s’organisent les échanges ? Que nous disent les échanges des relations sociales ? Comment s’organise la pratique des dons et des legs ? Quels étaient les circuits des dons ?

Le séminaire s’organisera autour de six séances thématiques qui auront lieu une fois par mois de novembre 2020 à avril 2021. En raison de la crise sanitaire actuelle, les modalités d’organisation seront définies avant chaque séance (en visioconférence ou en présentielle).