Autour de la souveraineté alimentaire.

 

  • Présentation :

Mis en avant depuis le milieu des années 1990 par des regroupements d’associations paysannes militantes issues de plusieurs continents, le thème de la souveraineté alimentaire s’est imposé sur la scène politique internationale. Il est présenté comme une réponse aux politiques de grandes organisations comme l’OMC, qui visent une libéralisation accrue des marchés des denrées agricoles. Pour ses partisans, la souveraineté alimentaire est « le droit des populations à avoir une alimentation saine qui leur soit culturellement adaptée et produite grâce à des méthodes respectueuses de l’écologie et durables. C’est leur droit à définir leur alimentation et leurs systèmes de production » (Via Campesina, 5e conférence, Mozambique, 17-23 octobre 2008).

La notion est dotée d’un fort potentiel mobilisateur, elle souligne la nature politique et pas seulement technique des questions liées à l’alimentation dans le monde. Depuis quelques années, de slogan altermondialiste, elle est devenue un objet de réflexion universitaire. Elle présente cependant des contours parfois incertains, tandis que sa transcription en droit international est difficile.

Cette séance du séminaire des membres de l’Ecole française de Rome a interrogé les formes de souveraineté présentes dans le concept de souveraineté alimentaire. Les questions suivantes furent notamment utilisées : Qui pourrait être le détenteur d’une telle souveraineté ? A quelle échelle se situe-t-elle ? Comment ses défenseurs imaginent-ils sa mise en œuvre ? A l’intérieur de quelles formes d’organisation des échanges peut-elle être projetée ?

Séance coordonnée par E. Botte, C. Courrier, J.-B. Delzant, E. Kurdziel et C. Revest.

Elle eut lieu le lundi 3 juin, à 15h (salle de séminaire, Piazza Navona, 62). L’introduction de la séance, le résumé de la communication de D. Thivet ainsi que celui de la communication de C. Fercot sont consultables sur le site.

 

Intervenants

Céline Fercot (Maître de conférence, Université Paris Ouest-Nanterre)

Antonio Onorati (président de l’ONG Crocevia)

Delphine Thivet (doctorante, EHESS)

 

  • Déclarations :

« Profit for few or food for all ? Food sovereignty and security to eliminate the globalization of hunger. A Statement by the NGO Forum to the World Food Summit », Rome, 17 novembre 1996 (Le forum mondial de l’alimentation de 1996 voit émerger le thème de la souveraineté alimentaire sur la scène internationale). Consulté le 16 janvier 2013. URL :

http://www.foodsovereignty.org/Portals/0/documenti%20sito/Resources/Archive/Forum/1996/wfs+5_NGO_FORUM96.pdf

« Declaration from social movements/NGOs/CSOs parallel forum to the World Food Summit on Food Security », Rome, 13-17 novembre 2009 (année d’une réforme importante du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (organe de la FAO), qui permet notamment l’intégration d’ONG et de la société civile comme participants de plein droit au Comité, aux côtés des membres qui sont les Etats). Consulté le 16 janvier 2013. URL :

http://www.foodsovereignty.org/Portals/0/documenti%20sito/Resources/Archive/Forum/2009/Final%20Declaration-EN.pdf

  • Bibliographie introductive :

Sophie Charlier et Gérard Warnotte (dir.), La souveraineté alimentaire. Regards croisés Louvain-la-Neuve, Presses Universitaires de Louvain, 2007.

Gérard Choplin, Alexandra Strickner, Aurélie Trouvé (coord.), La souveraineté alimentaire. Que fait l’Europe ?, Paris, Syllepse–ATTAC, 2009.

Pierre Desrochers et Hiroko Shimizu, « Arguments contre la souveraineté alimentaire et l’agriculture de proximité : essai de synthèse historique », Possibles [En ligne], vol. 34, n°1-2, été 2010, mis en ligne le 5 octobre 2010, consulté le 14 janvier 2013. URL : http://redtac.org/possibles/2010/10/05/arguments-contre-la-souverainete-alimentaire-et-lagriculture-de-proximite-essai-de-synthese-historique/

 Marie Hrabanski « “Souveraineté alimentaire”, mobilisations collectives agricoles et instrumentalisations multiples d’un concept transnational »,
Revue Tiers Monde [En ligne], n°207, 3/2011, p. 151-168, consulté le 14 janvier 2013. URL : https://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2011-3-page-151.htm

Delphine Thivet, « Des paysans contre la faim. La “souveraineté alimentaire”, naissance d’une cause paysanne transnationale », Terrains & travaux [En ligne], n°20, 1/2012, p. 69-85, consulté le 14 janvier 2013. URL : https://www.cairn.info/revue-terrains-et-travaux-2012-1-page-69.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *